Technique du Reiben

technique du reiben

En matière de réalisation de spaetzles, les techniques les plus connues sont la technique ancestrale de schaben, la technique de la presse et la technique de reiben.

La première technique (celle du schaben) consiste à découper les pâtes en fines lanières avant de les laisser tomber dans une eau bouillante salée.
Pour ce qui est de la technique de la presse, vous devrez étaler la pâte au-dessus d’une presse. Ensuite vous ferez passer les pâtes à travers les trous. La taille des pâtes qui ressortira dépendra de l’épaisseur des trous. Plus ces derniers sont fins, plus les pâtes seront fines.

Enfin, qu’en est-il de la technique de reiben ?

Avant de passer directement au procédé de la technique de reiben, il faut se rappeler que les spaetzles n’est pas un plat originaire d’Alsace uniquement. Les régions voisines (à savoir l’Italie Alpine, l’Allemagne du Sud Ouest…) connaissent également les spaetzle dans leur culture gastronomique…

Préparation des spaetzles avec la technique de reiben

– Mélangez les œufs, la farine, l’eau et le sel jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et ferme puis battez-la avec une cuillère en bois jusqu’à la formation des bulles.
– Faites bouillir de l’eau dans une casserole.
– Prenez une râpe à spaetzle et posez-la au-dessus de la casserole. Déposez par-dessus une boule de pâte et appuyez fort avec un racloir qui coulisse sur la râpe. Certes, il y a des outils conçus pour faciliter cette technique, mais si vous êtes un(e) puriste, il n’y a rien de mieux que de le faire à l’ancienne.

Si les trous dans la râpe sont trop gros, vous obtiendrez plus des knepfles que des spaetzles. Vous obtiendrez des petites boules très délicieuses.

– Faites cuire ces dernières dans l’eau bouillante jusqu’à ce qu’elles flottent en surface. Enfin, sortez-les à l’aide d’une écumoire et passez-les directement dans l’eau froide. Le mieux serait de les servir immédiatement….