Technique ancestrale du schaben

Technique du Schaben
Vous devez maintenant le savoir, fidèle visiteur de ce site, la base des spaetzles est une pâte à base de farine, d’eau, de sel et d’œufs. Contrairement à la pâte à nouilles, celle des spaetzles est encore plus mouillée, plus molle et plus cassante, raison pour laquelle elle ne peut être étalée. Avant l’apparition de la presse à spaetzle, tous les cuisiniers et les ménagères avaient recours à la technique ancestrale de schaben.

Qu’est ce que la technique ancestrale du schaben ?

La technique ancestrale de schaben consiste à mettre la pâte sur une planchette humide et de découper des fines lanières que l’on fait tomber dans une eau bouillante salée. Une fois cuites, les spaetzles remontent à la surface. Vous n’avez plus qu’à les retirer à l’aide d’une écumoire. Pour éviter qu’ils ne cuisent trop et pour qu’ils ne collent pas, plongez-les dans un grand bol d’eau froide. Pour l’accompagnement, vous pouvez les accommoder avec diverses sauces. Si vous maîtrisez la technique de schaben, c’est sûr que vous allez faire les meilleurs spaetzles du monde. Découvrez aussi la technique du reiben !


Crédit Photo par Southgeist/Bilder7